RepRap // Configuration, verification

Installation de Arduino et Sanguino : ok
Installation du driver pour l’ordinateur : ok

Le firmware étant déjà installé sur la carte-mère il n’est pas nécessaire pour cette fois de compiler le programme 🙂

Une fois RepSnapper (un des logiciels pour contrôler l’imprimante) installé on peut commencer à mener les tests individuels.

23/10
// Axe Y : ok (moteur et opto)

16/11
// Axe X : ok

Remarque : attention en mode manuel (quand on dit au moteur +1, +10 ou +100) on risque de donner un ordre qui va faire dépasser une distance max, d’où le petit bump… (autrement ça reste limité par le capteur optique et les réglages logiciels).

// Axe Z : ok

Remarque : quand les tiges filetées tournaient dans un sens, un écrou s’est dévissé… resserrage, petit bidouillage et si ça recommence on ajoutera un contre-écrou.

// Moteur de l’extrudeur

Il y a un certain délais entre le stop et l’arrêt, je verrai par la suite si c’est dû au mode manuel ou si il faudra revoir un morceau du firmware.

20/11
// Tout ensemble : ok ^^

Il ne restait plus qu’une étape délicate : enrouler la résistance et la sonde sur la tête de l’extruder…

Retour d’information de la sonde : ok
Résistance : circuit ok, mais ça chauffe pas… même problème de court-circuit à la seconde tentative *zen*… heureusement la troisième version montera rapidement à 203°C !

Il ne reste donc plus qu’à imprimer un modèle de test pour faire le calibrage 😀


Chronologie de cette série de posts :
Reprap, the beginning
Rassemblement des pièces
Préparation des pièces
Montage de la mécanique : axe X / axe Z / axe Y / cadre / extrudeur « wade »
L’électronique : one board to rule them all
Configuration, vérification (+fin de l’extrudeur)

Calibration et premiers tests
Champagne et bilan…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.