Décroissance, température et guillotine

Une idée de logo venue dans la nuit. Un mélange de thermomètre et de fourche (« pitchforks are coming »). Dans la lignée de l’escargot au poing (International Degrowth Movement), du sablier d’Extinction Rebellion, ou de la maison de Dernière Rénovation.

L’inspiration vient des diverses actualités où le mépris de classe se mélange au déni de la catastrophe climatique. Peut-être que comme dans cette nouvelle (« La Cop 53 »), ou, plus vintage, La Java de la bombe atomique ; la fin d’un monde approchant, quelques personnes appliqueront littéralement le slogan « sauve la planète : mange un riche » (certains ploutocrates en sont bien conscients et appellent eux-même à une meilleure répartition de la richesse pour éviter ce genre de problème).

La vie au FabLab du Dôme

Je n’ai rien publié de conséquent sur ce blog depuis un moment, mais je devrais bientôt pouvoir continuer (et documenter) ma modification CR30+pellet évoquée précédemment.

Autrement, depuis janvier je fais des petites compilations mensuelles de la vie du FabLab du Dôme sur la plateforme Echosciences Normandie. Dans celle du mois de mars j’expose notamment une vision condensée de l’intérêt de ce genre d’atelier : #LimitsToGrowth #FabCity #LowTech.

En attendant d’un jour éventuellement mettre en ligne mes derniers lots de photo sur Flickr ou par ici (ou en version tramée sur un serveur auto-hébergé).